11 minutes
CoverAvant-proposNoms et pronomsLes nomsLes pronoms personnelsLes pronoms démonstratifsLes pronoms relatifsLes pronoms indéfinisModificateursLes déterminantsLes quantifieursLes adjectifsLes adverbesLe comparatif et le superlatifLes prépositionsVerbesLes verbesLes verbes réfléchisL'indicatifLe présentLe passé composéL'imparfaitLe plus-que-parfaitLe futurLe conditionnelLe subjonctifL'impératifLes participesL'infinitifLes temps littérairesTransformationsLes conjonctionsLa négationL'interrogationLe discours rapporté

Les adjectifs

Nuage d'adjectifs
wordclouds.com

Objectifs

Observez et déduisez

Qu'est-ce que vous remarquez par rapport aux parties soulignées du texte suivant ?


Dans l’église de Saint-Michel, au fond d’une petite chapelle, éclairée par les lueurs rouges d’un vitrail, sur un autel orné de broderies et de vases pleins de fleurs en papier, se dressait une statue de la Vierge. Elle avait les chairs roses, un manteau bleu constellé d’argent, une robe lilas dont les plis retombaient chastement sur des sandales dorées. Dans ses bras, elle portait un enfant rose et nu, à la tête nimbée d’or, et ses yeux reposaient, extasiés, sur l’enfant. Pendant plusieurs mois, cette Vierge de plâtre fut ma seule amie, et tout le temps que je pouvais dérober à mes leçons, je le passais en contemplation devant cette image, aux couleurs si tendres. Elle me paraissait si belle, et si bonne, et si douce, qu’aucune créature humaine n’eût pu rivaliser de beauté, de bonté et de douceur avec ce morceau de matière inerte et peinte qui me parlait un langage inconnu et délicieux, et d’où m’arrivait comme une odeur grisante d’encens et de myrrhe.

Le Calvaire, Octave Mirbeau (domaine public)


Considérez ces questions :

  • Quel mot est-ce que chacun des mots soulignés modifie ? Ces mots modifiés sont de quelle catégorie ?
  • Quels mots soulignés précèdent le mot qu'ils modifient ? Lesquels le suivent ? Lesquels sont séparés par le mot qu'ils modifient par un verbe ?
  • Parmi les mots soulignés, qu'est-ce que les mots féminins ont en commun ? Qu'est-ce que les mots pluriels ont en commun ? Quel mot semble par sa forme être pluriel, mais est en fait singulier ?
  • Dans ce passage, le sens du mot éclairée est complété par une préposition : par les lueurs rouges d'un vitrail. Quels autres mots soulignés ont un complément prépositionnel ?

Introduction

Un adjectif est un mot qui modifie un nom ou un pronom. Généralement, un adjectif est mis après le nom qu’il modifie et doit s’accorder en genre et en nombre avec le nom.

C’est en effet une question philosophique extrêmement importante.

Vous êtes un homme charmant, raffiné, délicat.

Notez que dans le premier exemple ci-dessus, philosophique et importante sont des adjectifs car ils modifient le nom question, mais extrêmement est un adverbe car il modifie l’adjectif importante.

Un adjectif peut aussi apparaître comme attribut du sujet, séparé du nom ou pronom qu’il modifie par être ou un autre verbe attributif.

Ils semblent capables de survivre à tant de choses.

Certains adjectifs peuvent prendre un complément, comme l’infinitif de survivre à tant de choses qui est complément de capables dans la phrase ci-dessus.

Les adjectifs peuvent généralement aussi apparaître avec un déterminant sans nom. Dans ce cas, le sens exprimé est celui/celle qui est [adjectif] ou ceux/celles qui sont [adjectif].

Tous les matins, il réveille la petite.

Je vous rappelle que les rouges sont pour la prostate.

Accord

Les adjectifs s’accordent en nombre et en genre avec le nom ou le pronom qu’ils modifient. Pour les adjectifs réguliers, la forme masculine est la forme de base à laquelle les terminaisons sont ajoutées. L’adjectif féminin est formé en ajoutant un e. L’adjectif pluriel est formé en ajoutant s.

masculin singulier féminin singulier masculin pluriel féminin pluriel
petit petite petits petites

Notez comment les formes singulière et plurielle de l’adjectif masculin ont la même prononciation, ainsi que les formes singulière et plurielle de l’adjectif féminin.

L’adjectif prend le masculin pluriel lorsque les noms qu’il modifie sont de genres différents :

Ses yeux et ses oreilles sont petits.

Un nom pluriel peut être modifié par plusieurs adjectifs singuliers si chaque adjectif est lié à un membre différent de la collectivité évoquée par le nom :

A 150 km de là, retour à Montréal, un savoureux mélange entre les cultures québécoise et américaine.

irrégularités de genre

Certains adjectifs sont complètement irréguliers :

masculin féminin
doux douce
faux fausse
favori favorite
frais fraîche
long longue
public publique

D’autres adjectifs peuvent être regroupés en catégories :

terminaison au masculin terminaison au féminin exemple
-el -elle cruelle • cruelle
-eil -eille pareil • pareille
-il -ille gentil • gentille
-on -onne mignon • mignonne
-s -sse gros • grosse
-en -enne ancien • ancienne
-et -ète secret • secrète
-er -ère cher • chère
-eux -euse heureux • heureuse
-eur -euse trompeur • trompeuse
-teur -trice créateur • créatrice
-f -ve actif • active
-c -che franc • franche
-ou -olle fou • folle

Certains adjectifs ont des formes masculines et féminines identiques. C’est généralement le cas des adjectifs en e dans la forme masculine (pauvre, difficile, sensible, etc.) et des adjectifs empruntés comme snob, cool, etc.

Le progrès est énorme pour les salariés âgés de moins de trente ans.

Cette rencontre est énorme !

Les risques sont énormes pour des chances de réussite relativement minces.

Beau, nouveau et vieux ont des formes irrégulières. Notez les formes spéciales au masculin singulier lorsqu’elles précèdent un mot commençant par une voyelle ou un h muet.

masculin singulier masculin devant une voyelle féminin singulier masculin pluriel féminin pluriel
beau bel belle beaux belles
nouveau nouvel nouvelle nouveaux nouvelles
vieux [vjø] vieil [vjɛj] vieille [vjɛj] vieux [vjø] vieilles [vjɛj]

irrégularités de nombre

La majorité des adjectifs sont réguliers au pluriel ; c’est-à-dire qu’un -s est ajouté aux formes singulières masculines ou féminines. Il existe deux exceptions majeures à cette règle :

  1. N’ajoutez pas de s à la forme masculine des adjectifs se terminant par s ou x. Le masculin singulier et le pluriel sont ainsi identiques : un animal heureux, des animaux heureux. Cependant, le pluriel féminin de ces adjectifs est régulier ; il se forme en ajoutant simplement un s au féminin singulier : une fille heureuse, des filles heureuses.

  2. Les adjectifs se terminant par al au masculin singulier se transforment en aux au masculin pluriel.

Il est international, même s’il est d’origine roumaine.

Elle est en contact avec énormément de gens internationaux.

Le pluriel féminin de ces adjectifs est régulier ; il se forme en ajoutant simplement un s au féminin singulier :

Il sait bien que sa notoriété internationale le protège.

Il écouta plus que d’habitude les informations internationales.

exceptions à l’accord

Il y a quelques circonstances où l’adjectif reste à la forme masculine singulière quels que soient le genre et le nombre du nom qu’il modifie :

Elle a l’air charmante cette jeune fille pleine de jeunesse. (= elle est charmante)

Elle a cet air sérieux qui m’a plu quand elle lisait mes rapports. (= son attitude est sérieuse)

Place

La plupart du temps, l’adjectif suit le nom qu’il modifie, mais il y a quelques adjectifs qui précèdent normalement le nom.

Très remarqué, il a fait une belle carrière.

C’est la troisième fois que le club est récompensé.

La valise était remplie de vieux journaux !

Un adjectif aura tendance à précéder le nom si c’est…

Parmi ces catégories, les adjectifs qui sont plus courts et communs ont plus tendance à précéder le nom. Bon et incroyable sont tous les deux des évaluations subjectives, mais bon, qui est monosyllabique, précède quasiment toujours le nom alors qu’incroyable peut apparaître avant ou après le nom.

Si un adjectif est modifié par un complément ou un adverbe long, il est mis après le nom pour ne pas trop séparer le nom de son déterminant :

Ce sont des frères beaux à voir.

J’ai vu un parc avec des arbres vraiment petits.

Certains adjectifs peuvent être placés avant ou après le nom mais avec une distinction de sens.

adjectif sens avant le nom sens après le nom
ancien Ca vous rappelle votre ancien métier. (former) Les massifs anciens résultent d’une évolution longue et complexe. (very old)
cher Mais tu as toute ma confiance, mon cher ami. (dear) Je n’ai pas plus d’empathie pour les vins chers . (expensive)
dernier C’est la première et la dernière fois que je parle de ma vie privée ici. (final) Je l’ai vu la semaine dernière. (preceding)
grand On ne raconte que la destinée des grands hommes. (great) En règle général les filles adorent les hommes grands. (tall)
même Ce ne sont pas les mêmes patins. (same) L’idée même de rationalité pourrait être repensée. (itself)
pauvre Il fallait que je rassure le pauvre homme. (unfortunate, pitiable) Il y a des problèmes économiques, mais nous ne sommes pas dans une société pauvre. (financially poor)
prochain Il y aura 2 000 euros la prochaine fois. (following) Cette méthode de travail sera présentée très officiellement lundi prochain. (next in a series)
propre Ils ont même leur propre observatoire astronomique. (own) Pour avoir une maison propre, il faut avoir un aspirateur. (clean)
seul Ici, je suis sa seule famille. (only) Je vous demande si vous avez vu une femme seule. (alone)
simple Une simple déclaration de travaux est demandée. (just) Il faut comprendre que mes parents sont des gens simples. (uncomplicated)
vrai C’était là en réalité sa vraie passion. (real) Il irait la retrouver après tout cela et il lui parlerait enfin des choses vraies. (true)

Un changement de place ne change pas forcément le sens de l’adjectif. Certains adjectifs ont le même sens avant ou après le nom :

On arrive devant une énorme usine et on voit un monsieur qui vient.

Ce film a eu un succès énorme.

Je vous souhaite un très agréable séjour parmi nous.

Il régnait une odeur agréable dans la cuisine.

Un nom peut être modifié par plus d’un adjectif à la fois. Les adjectifs prennent leur place typique avant ou après le nom. S’il y a deux adjectifs avant le nom, ou deux adjectifs après, l’adjectif qui décrit une qualité plus fondamentale est généralement mis plus près du nom. On peut aussi séparer les adjectifs par et.

Fréquemment, ils accomplissent leurs méfaits en m’adressant un petit sourire provocateur.

Les jardins de l’hôtel particulier sont de merveilleuses petites oasis de calme en plein coeur de Paris.

La première assure la veille téléphonique de personnes âgées vulnérables.

C’était un long et périlleux voyage, qui durait pas moins de deux ans.

Les participes comme des adjectifs

Les participes présents et les participes passés des verbes sont souvent utilisés comme adjectifs. Ils s’accordent donc en nombre et en genre avec le nom qu’ils modifient, tout comme les adjectifs réguliers. La distinction entre les adjectifs dérivés du participe présent et du participe passé est similaire à celle entre les adjectifs -ing et -ed en anglais : fatigant (tiring) / fatigué (tired).

Il était fatigué d’avoir marché si longtemps.

Nous avons eu un concert hyper fatigant hier soir.

Le participe présent est formé en supprimant le -ons de la forme nous au présent et en ajoutant -ant.

Il y a une chose très intéressante. (intéresser)

Je dois reconnaître pourtant que je les ai trouvés charmants. (charmer)

Je trouve le rugby plus amusant à voir. (amuser)

L’album annoncé risque d’être surprenant. (suprendre)

La forme du participe passé dépend de la classe du verbe (-er, -ir, -re ou irrégulier).

Un couple uni, un foyer bien tenu. (unir, tenir)

Je suis comme un enfant perdu ! (perdre)

Vous êtes un enfant gâté, vous avez trop de chance, tout vous réussit. (gâter)

Notez que les participes passés utilisés comme adjectifs peuvent avoir un sens passif, et donc être suivis d’un agent introduit par par ou de :

Elle imaginait Bordeaux en village entouré de vignes.

Vous pouvez alors leur suggérer de les donner à un autre enfant moins gâté par la vie.

Les adjectifs possessifs

Les adjectifs possessifs (parfois appelés pronoms possessifs) remplacent un nom en exprimant la possession. Ils sont toujours accompagnés d’un déterminant sans nom. L’adjectif possessif avec son déterminant forme un groupe nominal (le mien, les vôtres, etc.) tout comme les autres adjectifs peuvent faire un groupe nominal sans nom (les misérables, le chauve, etc.).

L’adjectif possessif permet d’éviter la répétition d’un nom précédé d’un déterminant possessif comme mon, ton, son, etc.

De toute façon ton pays et le mien ne veulent pas se faire la guerre.

Les adjectifs possessifs font l’accord en genre et en nombre avec le nom qu’ils remplacent. Ils indiquent donc à la fois le possesseur et le nombre et le genre de l’objet possédé : le mien indique que le possesseur est « je » et que la possession est au masculin singulier. Voici les adjectifs possessifs :

  singulier pluriel
  masculin féminin masculin féminin
1ère personne sing. le mien la mienne les miens les miennes
2ème personne sing. le tien la tienne les tiens les tiennes
3ème personne sing. le sien la sienne les siens les siennes
1ère personne pl. le nôtre la nôtre les nôtres les nôtres
2ème personne pl. le vôtre la vôtre les vôtres les vôtres
3ème personne pl. le leur la leur les leurs les leurs
🛈 Information : Notez la différence d’orthographe et de prononciation entre les déterminants possessifs notre et votre /ɔ/ et les adjectifs possessifs nôtre et vôtre /o/.

Selon le contexte, le sien, la sienne, les siens, les siennes peut signifier « his », « hers » ou « its (own) ». La forme de l’adjectif possessif reflète le genre de la possession (le nom qu’il remplace), et non du possesseur comme en anglais.

Il a tenu ma main dans la sienne. (his)

Marie a déjà recueilli des dizaines de récits comme le sien. (hers)

La société marche à son rythme, le dogme religieux au sien. (its own)

Notez que les articles le et les qui précèdent les adjectifs possessifs font des formes amalgamées avec les prépositions de et à. Par exemple :

On n’a qu’à parler à tes parents et aux miens.

J’ai appris à respecter les points de vue différents du mien.

locutions idiomatiques

Les formes masculines plurielles des adjectifs possessifs peuvent être utilisées seules pour désigner des parents, des amis, des alliés, etc. Etre des nôtres, être des vôtres sont des expressions courantes avec une telle signification de l’adjectif possessif.

Je ne penserai pas davantage aux miens qui passeront les fêtes sans moi.

Beaucoup des nôtres ont tiré sur les militaires qui ont fui.

Y mettre du sien est une expression courante qui peut être utilisée avec n’importe quel adjectif possessif pour signifier que vous faites votre part, que vous faites de votre mieux, que vous faites un réel effort pour contribuer.

Je fais ce que je peux, tu n’as qu’a y mettre du tien aussi.

Faire des + miennes, tiennes, siennes, nôtres, vôtres ou leurs sont des locutions suggérant une mauvaise conduite.

Cela devient encore plus problématique lorsque l’ordinateur fait des siennes.

Oh toi ! Tu as encore fais des tiennes …tu peux pas te retenir.

Vérifiez votre compréhension

End-of-Chapter Survey

: How would you rate the overall quality of this chapter?
  1. Very Low Quality
  2. Low Quality
  3. Moderate Quality
  4. High Quality
  5. Very High Quality
Comments will be automatically submitted when you navigate away from the page.
Like this? Endorse it!